Vous rédigez

Ne surestimez pas trop vite ces merveilleux orateurs qui prennent la parole au débotté et qui galvanisent leur auditoire.

Bien sûr, ce sont en général de grands talents, mais à y regarder de plus près on découvre que souvent leur improvisation est constituée de bribes et morceaux choisis dans des prises de parole précédentes. Ils possèdent parfaitement leur sujet ou s’appuient sur une solide culture.

Par la pratique, les bonnes habitudes  qui accompagnent la rédaction d’un discours s’automatisent. Passez en revue chacun des points de ces diagrammes. Le texte étant écrit, refaites une tournée de vérifications. N’omettez pas de tenir compte des éléments dégagés par les étapes précédentes. Adaptez-vous à votre public, au lieu dans lequel vous prendrez la parole, au matériel dont vous disposerez, à votre personnalité.

Relisez plusieurs fois votre texte, faites-le relire, peaufinez. À moins que vous ne préfériez fonctionner à partir de quelques phrases clés établies toujours avec le même soin.

Ne faites jamais l’impasse sur une répétition. Vous ne vous le pardonneriez pas, votre auditoire non plus.

Les cookies nous permettent de vous fournir nos services plus facilement. En utilisant nos services, vous nous autorisez à utiliser des cookies.
Ok