«Connais-toi toi même»

Comme disait Socrate

L’étape qui apparaît la plus évidente. Et pourtant, combien de problèmes ne surgissent-ils pas de la méconnaissance de l’image que nous donnons de nous, de nos gestes, de notre démarche, de notre contenance ?

Nous avons une énorme pudeur, pour ne pas  parler d’une gêne (injustifiée d’ailleurs), à connaître ne fût-ce que notre bon profil.

Et, lequel d’entre nous n’a pas été surpris en entendant sa voix enregistrée ?

Définitivement, il faut faire avec ce que l’on est. Mais, libre à nous de renforcer nos atouts, nos avantages, nos talents et d’atténuer nos défauts. Une fois de plus, en fonction de notre physique et de notre voix, notre personnalité va fortement influer sur la rédaction de notre prise de parole.

Ne faites jamais l’impasse sur une répétition. Vous ne vous le pardonneriez pas, votre auditoire non plus.

Les cookies nous permettent de vous fournir nos services plus facilement. En utilisant nos services, vous nous autorisez à utiliser des cookies.
Ok