• Accueil
  • Pour organiser une conférence de presse

Pour organiser une conférence de presse

… il vous suffit de penser à tout

Pour les journalistes, une bonne conférence de presse est une aubaine. Ils trouvent dans un même lieu et dans un laps de temps réduit un maximum d’informations concentrées délivrées par des interlocuteurs triés sur le volet qui sont généralement tout disposés à répondre à leurs questions. Bref, pour eux, tous les ingrédients sont réunis pour finaliser rapidement, efficacement un reportage, qu’il soit écrit, parlé ou en images.

Pour vous qui avez invité la presse, vous vous trouvez devant un parterre de gens qui peuvent répercuter votre communication vers des milliers voire des millions d’individus que vous ne parviendriez jamais à joindre aussi radicalement par d’autres moyens.

N’importe quel attaché de presse vous le dira, sauf s’il est débutant, organiser une conférence de presse n’a vraiment rien de sorcier. Il « suffit » de penser à tout; à la bonne date, au lieu adéquat, au dossier de presse complet, à préparer une présentation PowerPoint/Keynote intelligente, etc. En quelque sorte, mettre sur pied une conférence de presse c’est comme faire un gâteau, mais attention, la pâtisserie exige une rigueur d’apothicaire.

Cela ne veut pas dire qu’il vous est déconseillé de faire preuve d’imagination, bien au contraire. Vous devez sortir du lot dès l’invitation. Si vous en avez les moyens, gravez votre texte dans une plaquette en or et faites-la livrer par Miss Monde descendant en rappel depuis un hélicoptère en vol stationnaire au-dessus des rédactions que vous invitez. À coup sûr, vous marquerez les esprits. Dans la réalité quotidienne, votre génie devra plutôt s’exprimer au niveau de la formulation de votre invitation, de sa clarté, de sa complétude.

Et il en va de même pour tous les éléments qui constitueront votre conférence de presse. Il faut penser à tout et ne rien oublier. Combien de fois les journalistes n’ont-ils pas dû attendre - habituellement avec une courtoisie extrême - que l’organisateur ait trouvé une lampe de rechange pour le projecteur, une pile pour le pointeur laser, un marqueur qui ne grince pas à sec. Tout cela, peut, doit être évité.

Voici une check-list de quelque 155 cases reliées entre elles par des fils rouges qu’il suffit de suivre pour tendre vers le zéro oubli.

Organiser une conférence de presse performante sera finalement assez simple et évident. Mais au jour « J », l’excellence ne sera au rendez-vous que si vous vous êtes plié à l’étape incontournable qu’est la répétition de votre intervention et des réponses aux questions probables. Très bizarrement, nombreux sont ceux qui escamotent cet outil qui permet à chacun de jauger son texte, ses intonations, ses gestes, mais aussi, de vérifier sa maîtrise de l’espace et du matériel – micros, projecteur, logiciel de présentation, etc. Un très petit prix à payer pour un plein de sérénité, d’assurance, d’efficacité.

 Check list CP

Ne faites jamais l’impasse sur une répétition. Vous ne vous le pardonneriez pas, votre auditoire non plus.

Les cookies nous permettent de vous fournir nos services plus facilement. En utilisant nos services, vous nous autorisez à utiliser des cookies.
Ok